Décret BACS : Enjeux et objectifs de cette réforme

décret BACS

Qu’est-ce que le décret BACS ?

Le décret BACS, acronyme pour « Bâtiment Automatisé et Contrôlé par Système », représente une avancée significative dans la réglementation énergétique pour les bâtiments, tant existants que neufs. Ce décret vise à améliorer l’efficacité énergétique des installations de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) dans les bâtiments tertiaires. Il impose l’automatisation des systèmes de gestion technique du bâtiment (GTB), ainsi que le contrôle précis des équipements pour optimiser la consommation énergétique. Les propriétaires et gestionnaires de bâtiments sont tenus de se conformer à ces normes dans le but de réduire la consommation d’énergie, d’atteindre des performances énergétiques supérieures et de contribuer à la transition vers une économie plus durable.

Découvrez notre guide du Décret BACS : Quelles aides, obligations et sanctions pour les bâtiments tertiaires ?

Implications du Décret BACS sur les bâtiments existants

La mise en œuvre du Décret BACS dans les bâtiments existants représente un défi technique et financier pour de nombreux propriétaires. Les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation doivent être adaptés pour répondre aux exigences de régulation et de contrôle imposées par le décret. L’installation de capteurs, de régulateurs et d’autres équipements de gestion énergétique peut nécessiter des modifications substantielles pour garantir une efficacité optimale. Cependant, une fois ces ajustements réalisés, les bâtiments existants peuvent bénéficier d’une réduction significative de leur consommation énergétique et d’une meilleure performance globale.

Implications du Décret BACS sur les bâtiments neufs

Pour les bâtiments neufs, le Décret BACS impose des normes dès la phase de conception et de construction. Les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation doivent être conçus pour une automatisation et un contrôle précis dès leur installation. Les propriétaires et les concepteurs doivent intégrer des équipements et des dispositifs de régulation hautement performants pour garantir la conformité aux exigences du décret. Cette approche permet d’optimiser l’efficacité énergétique dès le départ, ce qui se traduit par des économies significatives à long terme en termes de consommation d’énergie et de coûts de fonctionnement.

Les avantages de la mise en conformité avec le Décret BACS

Tout d’abord, se conformer aux normes du décret permet de réaliser des économies d’énergie substantielles grâce à une gestion plus efficace des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC). En optimisant la consommation énergétique, les bâtiments peuvent réduire leurs coûts opérationnels tout en diminuant leur empreinte environnementale.
De plus, la mise en conformité avec le décret BACS améliore le confort des occupants en garantissant des conditions de température et de qualité de l’air optimales. En outre, cela peut également renforcer la valeur du bâtiment en démontrant son engagement envers la durabilité et en répondant aux attentes croissantes des locataires et des utilisateurs finaux.
La conformité au décret BACS permet donc aux propriétaires de se préparer aux éventuelles évolutions réglementaires futures dans le domaine de l’efficacité énergétique, assurant ainsi une meilleure gestion à long terme de leurs installations.

 

Objectifs du décret BACS

Les objectifs du décret BACS sont multiples et visent principalement à améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires. En imposant l’automatisation des systèmes de gestion technique du bâtiment (GTB) et le contrôle précis des équipements, le décret vise à réduire la consommation d’énergie, à optimiser les performances des installations de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) et à garantir une gestion énergétique plus efficace dans l’ensemble du secteur tertiaire.

 

Bâtiments concernés par le décret BACS

Le décret BACS s’applique principalement aux bâtiments tertiaires, y compris les bureaux, les centres commerciaux, les hôtels, les établissements de santé, les établissements d’enseignement et les bâtiments publics. Ces bâtiments sont soumis à des obligations spécifiques en matière d’efficacité énergétique et doivent mettre en œuvre des systèmes de gestion technique du bâtiment (GTB) conformes aux exigences du décret pour assurer une utilisation efficace de l’énergie et réduire leur empreinte environnementale.

 

Échéances pour la mise en place du décret BACS

Les échéances pour la mise en place du décret BACS sont cruciales pour les propriétaires et gestionnaires de bâtiments. Ils doivent se conformer aux exigences du décret dans un délai déterminé pour éviter des sanctions ou des amendes. Comprendre les dates limites et les étapes intermédiaires est essentiel pour planifier efficacement les travaux de mise en conformité. Une analyse minutieuse des calendriers et des ressources disponibles peut aider à garantir une transition en douceur vers la conformité totale avec le décret BACS.

 

Comment se conformer efficacement au décret ?

Les étapes clés pour mettre en place un système automatisé conforme

Pour assurer une conformité efficace avec le Décret BACS, plusieurs étapes clés doivent être suivies. Tout d’abord, une évaluation détaillée des systèmes existants doit être réalisée, en tenant compte de la consommation énergétique actuelle, des équipements en place et des besoins spécifiques du bâtiment. Ensuite, la conception et l’installation de nouveaux équipements conformes aux normes du décret sont essentielles. Cela peut inclure la mise en place de capteurs de température, de régulateurs de puissance, et de systèmes de contrôle automatique de la ventilation et du chauffage. Une fois les équipements installés, une programmation minutieuse est nécessaire pour optimiser leur fonctionnement en fonction des besoins spécifiques du bâtiment. Enfin, la formation du personnel chargé de la maintenance et de l’exploitation des systèmes est cruciale pour assurer une utilisation efficace et durable des équipements.

L’importance de la programmation et du contrôle dans le respect du Décret BACS

La programmation et le contrôle jouent un rôle crucial dans le respect des exigences du Décret BACS. Une programmation précise des systèmes de régulation permet d’ajuster automatiquement les paramètres en fonction des conditions ambiantes et des besoins du bâtiment, ce qui contribue à optimiser l’efficacité énergétique. De plus, un contrôle rigoureux des équipements permet de détecter rapidement les anomalies de fonctionnement et de les corriger avant qu’elles n’affectent les performances du bâtiment. En combinant une programmation efficace et un contrôle minutieux, les propriétaires et gestionnaires de bâtiments peuvent garantir une conformité totale avec les exigences du décret BACS, tout en maximisant les économies d’énergie et en améliorant le confort des occupants.

Se conformer au dispositif du décret tertiaire

En se conformant au Décret BACS, les bâtiments peuvent contribuer de manière significative à atteindre les objectifs plus globaux d’économies d’énergie imposés par le décret tertiaire, également connu sous le nom de Dispositif éco énergie tertiaire. En intégrant des mesures d’efficacité énergétique dans la conception et l’exploitation des installations de chauffage, de ventilation et de climatisation, les bâtiments peuvent réduire leur consommation d’énergie globale et contribuer à la transition vers une économie plus durable. Cela inclut l’utilisation de technologies avancées telles que les systèmes de gestion technique du bâtiment (GTB) et les équipements à haute efficacité énergétique pour optimiser les performances du bâtiment tout en réduisant son empreinte environnementale.

Quelles solutions pour mettre en place le décret BACS ?

La solution Ubigreen pour votre conformité au décret BACS

Ubigreen propose une solution complète pour aider les propriétaires et gestionnaires de bâtiments à se conformer au Décret BACS. Leur plateforme intuitive offre des fonctionnalités avancées de surveillance en temps réel, d’analyse de données et de gestion des équipements énergétiques. En utilisant la solution Ubigreen, les utilisateurs peuvent identifier les inefficacités énergétiques, surveiller les performances des équipements, et prendre des mesures correctives pour optimiser l’efficacité énergétique. De plus, Ubigreen offre un accompagnement personnalisé tout au long du processus de mise en conformité, en fournissant une expertise technique et une assistance continue pour garantir le succès du projet. En choisissant Ubigreen, les propriétaires de bâtiments peuvent bénéficier d’une transition en douceur vers une gestion énergétique plus efficace, tout en réalisant des économies significatives sur leurs factures d’énergie.

Les avantages de notre solution

Les avantages de la solution Ubigreen sont multiples et significatifs pour les propriétaires et gestionnaires de bâtiments. Tout d’abord, Ubigreen offre une approche personnalisée, adaptée aux besoins spécifiques de chaque client, garantissant ainsi une solution sur mesure pour chaque situation. En utilisant les technologies les plus avancées, telle que l’intelligence artificielle et l’analyse prédictive, Ubigreen permet une surveillance continue des performances énergétiques, identifiant les zones d’amélioration et proposant des solutions proactives pour optimiser l’efficacité énergétique. 

De plus, notre solution est facile à utiliser, avec une interface conviviale et des rapports détaillés permettant une compréhension claire des données énergétiques du bâtiment. Enfin, en choisissant Ubigreen, les clients bénéficient d’un accompagnement complet, de l’installation initiale à la formation du personnel en passant par le support technique continu, assurant ainsi une transition en douceur vers une gestion énergétique plus efficace et durable.

Centraliser ses données dans un logiciel de suivi énergétique pour gagner en efficacité

Même si dans le décret BACS, rien n’oblige à bénéficier d’une solution centralisatrice, les résultats seront atteignables plus facilement grâce à ce type d’outil.

En effet, dans le cadre d’un patrimoine diffus, complexe et multisites, il peut co-exister plusieurs systèmes différents sur un même patrimoine immobilier qui vont traiter de problématiques différentes et qui vont générer des données disparates. Ainsi, un parc hétérogène avec des bâtiments qui ne sont pas de la même typologie va nécessiter d’avoir une solution pour centraliser toutes ses données pour répondre efficacement au décret BACS mais aussi au décret tertiaire.

De plus, la solution Ubigreen Energy peut s’interfacer avec d’autres sources de données et référentiels pour compléter les données remontées par un BACS. Le monitoring énergétique est agnostique des systèmes BACS ou GTB installés et peut fédérer des données de terrains issus de multiples fabricants ou systèmes de régulation / GTB.

Structurer sa base patrimoniale avec des valeurs de références

Il va falloir un outil ultra-paramétrable pour modéliser un patrimoine immobilier entièrement personnalisable suivant les besoins avec la gestion des caractéristiques des données patrimoniales paramétrables en fonction des typologies :

  • Site, zone, bâtiment…
  • Type d’équipements…

Suivre ses données au sein du logiciel Ubigreen Energy

Pour pouvoir collecter et suivre les données énergétiques de sous-compteurs différents, il va falloir agréger de la data issue de sources différentes. Il va être indispensable de se doter d’un outil pour suivre les points de mesure et afficher les bons indicateurs de performance énergétique à suivre.

Visualisation et suivi des consommations dans le logiciel Ubigreen :

  • Visualisation et suivi des consommations par site ou pour un ensemble de sites
  • Visualisation des historiques de consommation par site ou pour un ensemble de sites
  • Visualisation et suivi des consommations par filtre
  • Visualisation des historiques de consommations par filtre
  • Affichage des courbes de consommations sur des périodes de temps modulables

Analyse des consommations dans le logiciel Ubigreen :

  • Affichage des consommations par compteur concessionnaire
  • Affichage des consommations par sous-compteur
  • Création de comptage virtuel
  • Création d’une consommation de référence (année, objectif % etc.)
  • Comparaison de consommations
  • Centralisation des données sur une même plateforme
  • Choix du pas de temps d’affichage des données
  • Estimer des budgets en temps réel à partir du coût moyen du compteur général
  • Obtenir des prévisionnels de consommations
  • Affichage des consommations décorrélées de la rigueur climatique (DJU)

Surveillance et suivi d’atteinte des objectifs dans le logiciel Ubigreen :

  • Suivi et visualisation en continu des données collectées (consommations, débits, températures…) sur tout type de fluide (électricité, gaz, eau…) ou autres éléments (luminosité, déchets, température, présence…)
  • Surveillance via le paramétrage des alarmes
  • Suivi des objectifs et des plans d’action

L’analyse des consommations en continu et les tableaux de bord dédiés à l’analyse vont permettre d’afficher facilement les données et de détecter les anomalies rapidement via le paramétrage d’alertes en cas de surconsommations ou de dysfonctionnements.

De plus, Ubigreen s’engage à garder les données pendant 5 ans, comme le stipule le décret BACS.

Échangez avec un de nos experts en efficacité énergétique pour connaître toutes les fonctionnalités que le logiciel de gestion énergétique d’Ubigreen peut vous apporter dans le cadre du décret BACS en nous contactant en cliquant ici.

Vous souhaitez découvrir nos offres pour améliorer l'efficacité énergétique de vos bâtiments ?

Inscrivez-vous à notre webinaire du 18/06 à 11h : Comment financer sa transition énergétique ?

X