Comment faciliter sa déclaration sur OPERAT ?

Décret Tertiaire

Les assujettis ont désormais réalisé leur première déclaration de leurs données de consommation énergétiques sur la plateforme de l’ADEME.

Le choix de l’année de référence, comprise entre 2010 et 2021, est donc primordial et doit se porter sur l’année qui dispose de la consommation la plus élevée pour réussir à atteindre les objectifs fixés par le Décret Tertiaire.

Comment faciliter sa déclaration sur OPERAT ? Ubigreen vous donne les étapes clés pour réussir sa déclaration sur OPERAT.

 

Comment déterminer son année de référence ?

Il faut choisir :

– L’année pour laquelle on possède le taux de complétude de données le plus important ;

– L’année où la consommation a été la plus haute ;

– Une année en amont de la mise en place d’une stratégie de réduction d’énergie.

Cette première étape est décisive car le choix de l’année de référence va dicter les objectifs à atteindre pour les années à suivre. Ainsi, pour réaliser à bien cette étape, il va falloir collecter des données fiables et complètes.


Quelles sont les étapes pour réussir sa déclaration sur la plateforme OPERAT ?

Plateforme Operat
Cette première déclaration marque l’enclenchement d’une réglementation ambitieuse. En effet, le Décret Tertiaire impose de réduire sa consommation énergétique de -40% d’ici 2030, -50% d’ici 2040 et -60% d’ici 2050 par rapport à une année de référence comprise entre 2010 et 2021 (ou bien de réduire sa consommation en fonction d’un seuil fixé par l’Etat).

Les conseils d’Ubigreen pour une déclaration OPERAT sans erreur :

La phase de collecte des données historiques est primordiale et ne doit pas être prise à la légère, elle est un préalable à la mise en œuvre d’une stratégie d’économies d’énergie réussie.

Il faut débuter les discussions avec les différentes parties prenantes (locataires, propriétaires, mainteneurs) pour définir les responsabilités de chacun dans cette démarche.

De plus, la solution Ubigreen Smart Metering apporte à nos clients une solution clé en main pour se mettre en conformité avec le Décret Tertiaire avec l’automatisation de l’intégration et du contrôle des factures énergétiques, la détermination automatique de l’année de référence, l’automatisation de la déclaration sur la plateforme OPERAT et un outil de suivi des actions menées.

La collecte des données : l’étape clé à ne pas sous-estimer

 

Comment y voir clair sans pour autant collecter la totalité de votre historique depuis 2010 ? En effet, la collecte des données historiques va demander beaucoup d’investissements tant en temps qu’en moyens financiers. Il n’est pas pensable de collecter 10 ans d’historique (2010-2021) simplement pour choisir votre meilleure année de référence.

2 cas de figure sont possibles :

Les données sont disponibles : vous pouvez directement regarder quelle année est la plus énergivore. (La variable météo est à prendre en compte pour éviter de faire un mauvais choix).

Les données ne sont pas disponibles : vous devrez vous demander si les efforts et les moyens financiers nécessaires à la récupération des données manquantes en valent la peine.

Il faut bien garder en tête que l’année de référence doit correspondre à une année pleine d’exploitation (12 mois glissants), ajustée à la rigueur climatique.

Les données vont être disponibles auprès des fournisseurs et des distributeurs d’énergie ou en collectant les données en interne.


Comment se faire accompagner sur le l’épineux sujet de la complétude des données ?

Plus vous aurez de données complètes, plus vous pourrez choisir une année de référence facilement.

Néanmoins, la collecte de l’historique des données de consommation s’avère souvent laborieuse : factures manquantes, données différentes entre fournisseurs et distributeurs…

La plateforme Ubigreen va permettre d’identifier l’année qui a le meilleur taux de complétude des données et de collecter automatiquement les données historiques de facturation.

La récupération automatique des historiques de consommations d’énergie va se faire via 2 grandes sources :

– Les données facturées :

Via fournisseurs d’énergie.

– Les données mesurées :

Via les distributeurs d’énergie, du comptage et du sous-comptage.

Ubigreen est capable d’identifier le meilleur taux de complétude entre celui des données facturées et celui des données mesurées.

La mise en place d’un outil digital de collecte automatisée des consommations énergétiques va donc permettre d’élaborer une stratégie de collecte pragmatique sur du long terme pour répondre efficacement aux objectifs du Décret Tertiaire :

– Détermination automatique de l’année de référence ;

– Collecte des données afin de les transmettre annuellement sur la plateforme OPERAT de l’ADEME (avant le 31 décembre 2022) ;

– Suivi annuel des consommations d’énergie du bâtiment pour s’assurer de l’atteinte des objectifs fixés par le Décret Tertiaire ;

– Outil de complétude des données de consommation intégrée dans le logiciel Ubigreen pour vérifier que les données sont fiables et complètes.

Vous souhaitez découvrir le pack Décret Tertiaire ?

Restez connecté aux dernières tendances du Smart Building en nous suivant sur

Linkedin

Inscrivez-vous dès aujourd'hui à notre webinaire "Structurer un référentiel immobilier pour répondre au décret BACS et à sa stratégie globale d’efficacité énergétique"

X