Déménagez vos bureaux professionnels dans une zone plus attractive… Sans payer plus

ville
Découvrez nos conseils pour déménager dans une zone plus attractive… Sans augmenter le coût de votre loyer. Pas d’arnaque, simplement la bonne stratégie.

Vous souhaitez installer vos locaux dans une zone plus attractive ?

La zone géographique est un critère décisif pour de nombreux collaborateurs. Déménager vos bureaux dans une zone plus attractive s’accompagne de nombreux bénéfices.

  • Plus de confort au quotidien pour les équipes : proximité des transports, accessibilité, facilité à trouver des lieux pour déjeuner, espaces verts éventuellement, etc.
  • Amélioration de la productivité, grâce au bien-être au travail.
  • Grain de compétitivité et multiplication des opportunités, grâce à la proximité avec le réseau professionnel.
  • Attraction et rétention des talents.

Seulement, le prix peut-être un frein conséquent à votre déménagement. En effet, zone attractive rime avec loyer plus élevé ! À moins d’adopter la bonne stratégie…

Réduire votre empreinte immobilière, tout en améliorant le confort des usagers

La solution ? Déménager oui, mais dans des locaux plus petits.

Attention, on ne vous dit pas de serrer vos équipes dans quelques mètres carrés, ni de sacrifier les salles de réunion et bureaux individuels. Simplement, vous pouvez optimiser considérablement vos espaces, sans nuire au bien-être des occupants. Et même mieux : cette réorganisation pourrait décupler le confort de vos collaborateurs !

Pour ça, deux mots suffisent : flex office. Cette réorganisation des locaux d’entreprise consiste à installer moins de postes de travail que d’usagers. Fini les bureaux attitrés : on entre dans une ère de flexibilité.

Est-ce réaliste ? Oui, évidemment ! Les statistiques sont formelles : les bureaux sont vides 30 à 50 % du temps en moyenne (statistiques de 2020 en Île-de-France, Deloitte). En cause : RTT, congés, déplacements, réunions, missions externes… Et ça, c’était avant la pandémie de COVID-19 et l’adoption grandissante du télétravail.

Bref : il est temps d’arrêter de payer pour des bureaux vides.

Concrètement, comment adopter le flex office et optimiser la taille de ses locaux ?

Pour déménager dans une zone plus attractive, sans payer plus de loyer, il suffit de réorganiser vos espaces. 

  1. Commencez par identifier votre objectif de réduction d’empreinte immobilière. Choisissez votre zone de déménagement. Comparez le prix du loyer avec votre budget disponible, afin de calculer la surface visée.
  2. Entamez une phase de mesure du taux d’occupation de vos locaux. Les capteurs Ubigreen permettent d’obtenir des statistiques fiables sur les usages de vos bureaux.  
  3. Complétez ces données quantitatives avec des interviews qualitatives de vos équipes : la transition en flex office ne se fera pas sans une bonne gestion du changement et prise en compte des besoins de chacun ! 
  4. Planifiez l’optimisation de vos espaces, pour vérifier la faisabilité du déménagement. En moyenne, on réduit le nombre de postes de travail de 20 %. Profitez de cette réorganisation pour ajouter des espaces de convivialité dans vos locaux.  
  5. Simplifiez le quotidien de vos équipes grâce à une application de réservation de bureau. Ainsi, les collaborateurs peuvent préparer leur journée sereinement et s’assurent d’avoir un espace de travail adapté, jour après jour. 

La transition en flex office n’est pas une mince affaire. L’humain doit rester au cœur de votre démarche pour bénéficier des nombreux bénéfices de cette réorganisation (gain de bien-être au travail, augmentation de la productivité, rétention des talents, économies financières, gain de compétitivité, etc.). 

Faites appel à l’expertise Ubigreen pour réussir votre transition en flex office. Simplifiez votre démarche grâce à nos solutions digitales, conçues pour l’optimisation de vos espaces de travail. 

 

 

Vous souhaitez en savoir plus sur notre offre Workspace ?

Restez connecté aux dernières tendances du Smart Building en nous suivant sur