Glossaire Energie Ubigreen

A

ADEME : Sigle signifiant Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (site : ademe.fr) Etablissement public à caractère industriel et commercial, placé sous la tutelle conjointe des ministères en charge de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de la Mer (MEEDDM), en charge des technologies vertes et des négociations sur le Climat, l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. L’ADEME participe à la mise en place de politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable.

B

BACnet : BACnet est un protocole international, normalisé par l’ANSI (American National Standards Institute) et par l’ISO (Organisation Internationale de Normalisation), de communication des données pour le chauffage, la  ventilation, l’éclairage et la climatisation. BACnet est une norme nationale dans une trentaine de pays, une norme européenne et une norme ISO.

Bail vert : Annexe environnementale imposée par l’article 8 de la loi Grenelle II sur les baux. Le locataire et le propriétaire auront l’obligation de se communiquer toutes les informations utiles relatives aux consommations énergétiques des locaux loués. Le locataire autorisera le propriétaire pour accéder aux locaux loués pour la réalisation de travaux d’amélioration énergétique. Il est obligatoire, depuis le 1er janvier 2012, pour les baux des surfaces supérieures à 2000 m² de bureaux ou de commerces.

BREEAM : BRE Environmental Assessment Method (BREEAM) est un standard mondial en termes de construction durable, c’est la méthode par excellence d’évaluation des performances environnementales des bâtiments développée par le Building Research Establishment (BRE : établissement britannique de recherche en bâtiment). Il est l’équivalent des standards HQE en France et  LEED en Amérique du Nord.

BTU : Le BTU est un sigle qui signifie « British Thermal Unit ». C’est une unité anglo-saxonne d’énergie frigorifique très utilisée dans les pays anglo-saxons mais aussi en Asie.

C

C1, C2, C3, C4, C5 : ERDF a choisi la segmentation suivante des utilisateurs de réseaux.

  • C1 : point de connexion auquel est associé un contrat CARD
  • C2 : point de connexion raccordé en HTA, auquel est associé un contrat unique et pour lequel la reconstitution des flux est assurée via la courbe de charge mesurée.
  • C3 : point de connexion raccordé en HTA, auquel est associé un contrat unique et pour lequel la reconstitution des flux est assurée -via la courbe de charge profilée.
  • C4 : point de connexion raccordé en BT > 36 kVA et auquel est associé un contrat unique.
  • C5 : point de connexion raccordé en BT ≤ 36 kVA et auquel est associé un contrat unique.

CARD : Les contrats CARD sont des contrats d’acheminement de l’énergie qui doivent être complétés par un contrat avec un fournisseur.

Cos phi : Le cosinus phi est un facteur de puissance électrique qui correspond à une puissance active. Il prend de l’importance sur des sites industriels.

COSTIC : Comité Scientifique et Technique des Industries Climatiques.

CTA : Une centrale de traitement d’air (abréviation correspondante : CTA) est un organe technique de traitement d’air, système visant à modifier les caractéristiques d’un flux d’air entrant par rapport à une commande. Elle constitue l’un des organes principaux d’un système de CVC.

CVC : Signe signifiant Chauffage Ventilation Climatisation.

D

DJC : Signe signifiant Degré-Jour de Chauffe.

DJU : Signe signifiant Degré-Jour Unifié (aussi appelé Base 18). Les DJU permettent de réaliser des prévisions de consommations d’énergie thermique en fonction de la rigueur de l’hiver ou de la chaleur de l’été. Ils se catégorisent en DJC (degré-jour de chauffe) et DJR (degré-jour de réfrigération).

Il existe deux méthodes pour calculer les DJU : une méthode dite « météo » avec un calcul simple et une méthode dite « Professionnels de l’énergie » avec un calcul plus élaboré (conforme à la méthode élaborée par le COSTIC).

DJR : Signe signifiant Degré-Jour de Réfrigération.

DPE : Signe signifiant Diagnostic de Performance Energétique. Il est obligatoire en France, c’est un document qui donne un aperçu de la performance énergétique d’un logement par une estimation de sa consommation énergétique et de son taux d’émission de gaz à effet de serre.

E

Energie primaire : C’est l’ensemble des énergies non transformées, exploitées directement ou importées (pétrole, gaz naturel, rayonnement solaire, énergie hydraulique, énergie du vent, géothermie etc.)

G

GMAO : Sigle signifiant Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur.

GTB : Sigle signifiant Gestion Technique des Bâtiments (usage professionnel ou résidentiel collectif). Système informatique installé dans de grands bâtiments pour superviser les équipements électriques et mécaniques qui y sont installés.

GTC : Sigle signifiant Gestion Technique Centralisée. Système informatique installé dans de grands bâtiments pour superviser les équipements techniques comme l’éclairage, le chauffage ou la climatisation.

H

HQE : Sigle signifiant Haute Qualité Environnementale. Concept environnemental français qui date des années 1990 et qui a donné lieu à la mise en place de l’enregistrement comme marque commerciale et d’une certification HQE par l’AFNOR inspirée du label « haute performance énergétique » auquel il ajoute une dimension sanitaire, hydrologique et végétale.

I

IPMVP : Sigle signifiant International Performance Measurement and Verification Protocol. L’IPMVP est un protocole destiné à prouver les gains d’énergie réalisés suite à la mise en place de solutions d’efficacité énergétique.

ISO 50001 : ISO 50001 est une norme qui a été publiée le 15 juin 2011 par l’Organisation Internationale de Normalisation et qui est issu d’un travail groupé entre 61 pays. Elle a comme objectif l’amélioration de la performance énergétique de toute organisation. Sa mise en place est une source d’économie potentielle pour les entreprises. ISO 50001 donne les lignes directrices pour organiser une gestion méthodique de l’énergie pour améliorer la performance énergétique des bâtiments. À partir d’un diagnostic initial, l’organisme définit et établit un plan de comptage de l’énergie. Un système de management énergétique respectant les exigences de cette norme, comme la solution Ubigreen Performance, permet de réaliser à court terme des économies d’énergie et de réduire les coûts.

L

LEED : Sigle signifiant Leadership in Energy and Environnemental Design. Norme nord-américaine de standardisation de bâtiments à haute qualité environnementale créée par le US Green Building Council.

LonWorks : LonWorks (local operating network) est une technique utilisée dans l’automatisation du contrôle des bâtiments.

M

Modbus : Modbus est un protocole de communication non-propriétaire, créé en 1979 par Modicon, utilisé pour des réseaux d’automates programmables.

R

RT 2012 : La Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) a pour objectif de fixer une limite maximale à la consommation énergétique des bâtiments neufs pour le chauffage, la ventilation, la climatisation, la production d’eau chaude sanitaire et l’éclairage. Elle est obligatoire pour toute construction neuve depuis janvier 2013.

S

SaaS : Signe signifiant Software As A Service (logiciel en tant que service). La solution logicielle Ubigreen Performanceest en mode SaaS.

Smart Grids : expression désignant un réseau de distribution d’électricité « intelligent » utilisant des technologies innovantes pour optimiser la production, la distribution et la consommation d’électricité.

W

Wavenis : protocole de communication longue distance et sans fil qui s’est imposé comme un standard mondial pour les applications M2M et qui représente le parfait compromis entre basse consommation et longue portée.

Wireless M bus : unique protocole standardisé dans le domaine de la télé-relève de compteurs sur bande de fréquence 868 MHz.

Z

ZigBee : protocole de haut niveau permettant la communication de petites radios, à consommation réduite, basée sur la norme IEEE 802.15.4 pour les réseaux à dimension personnelle (Wireless Personal Area Networks : WPAN).